Cosmétiques, Le coin du renard

Cosmétiques maison

J’ai la grande « chance » d’être allergique ou un peu trop sensible à beaucoup (trop) de choses. Du début du printemps à la fin de l’automne, je passe beaucoup de temps à éternuer et je ne me déplace jamais sans un stock de mouchoirs dans mes poches, mon sac et partout où je peux en mettre ! J’ai aussi commencé à faire de l’eczéma que des crèmes hydratantes n’ont pas réussi à calmer et comme je ne voulais pas aller chez le médecin qui m’aurait peut-être prescrit une crème à la cortisone, j’ai commencé à regarder la composition de mes gel douche, lessive et shampoing. Ça fait un peu peur quand on commence à se renseigner sur ce qu’il peut y avoir dans ces produits qui sont pourtant en contact avec notre peau !

Le résultat, c’est que j’ai abandonné le gel douche pour passer au savon, le shampoing liquide pour le shampoing solide en faisant attention aux ingrédients utilisés (moins il y en a et mieux c’est !) et que je fais ma lessive moi-même. Et j’ai apparemment bien fait puisque mon eczéma a disparu …

La lessive maison étant aussi efficace que celle du commerce et vu que le sujet m’intéresse beaucoup j’ai commencé à m’intéresser aux savons et cosmétiques naturels. Et pour un premier essai, j’ai décidé de me fabriquer un baume à lèvres (le froid y est aussi pour quelque chose !). J’ai trouvé la recette dans ce livre et elle est assez simple à réaliser et ne demande pas trop d’ingrédients. Le résultat me plait bien et le baume est très efficace.

20190121_211128

Après cet essai réussi, j’ai eu envie de tester le shampoing solide qui est une bonne alternative aux shampoings liquides du commerce. Les shampoings liquides sont pratiques mais quand on regarde la liste des ingrédients qui les composent (et elle peut parfois être longue !) on se rend compte qu’il y a certains composés qui ne sont pas forcément très bons pour la santé. Les shampoings solides, de par leur nature, sont censés être plus naturels. Ils doivent normalement contenir moins de conservateurs car ils ne contiennent pas ou peu d’eau et les bactéries ne peuvent pas s’y développer ou en tout cas moins que dans un milieu liquide.

La recette que je voulais réaliser contenait du SCI mais en commandant le produit, je ne sais pas si ce sont mes doigts qui ont ripé sur le clavier ou mes yeux qui ont fourché mais j’ai finalement reçu du SCS. C’est également un tensioactif donc il peut être utilisé de la même façon que le SCI. Le shampoing que j’ai obtenu était agréable à utiliser, mes cheveux étaient propres (heureusement !) et légers mais j’ai quand même noté quelques légères démangeaisons du cuir chevelu.

Pour mon deuxième essai, j’ai testé le SCI qui est plus mieux ou moins pire que le SCS. Son procédé de fabrication pose problème car il est polluant mais il est plus doux que le SCS, il est biodégradable et n’est pas toxique pour l’homme. Par contre il ne faut pas le respirer quand il est sous forme de poudre car il est irritant pour les voies respiratoires (test grandeur nature en ouvrant le colis !). J’ai donc fait une recette avec les ingrédients que j’avais sous la main (poudre de sidr et huile essentielle de palmarosa) et en suivant les proportions données dans la plupart des recettes que l’on trouve sur internet.

  • 60 g de SCI
  • 20 g d’huile végétale
  • 10 g de poudre ou d’argile
  • 10 ml d’eau ou d’hydrolat
  • 15 gouttes d’huile essentielle

Le résultat n’est pas très beau à cause de la couleur de la poudre de sidr mais j’ai testé ce petit shampoing et il est très efficace. Il ne s’émiette pas comme je l’avais tout d’abord craint et il mousse bien en laissant les cheveux doux et brillants.

img_7865img_7866

Le prochain shampoing que je ferai sera moins dosé en SCI parce que je trouve que la proportion dans cette recette est trop importante et en le dosant moins, cela permettrait de mieux utiliser les propriétés des autres ingrédients. Je trouve que c’est très intéressant comme démarche et j’aimerais beaucoup approfondir mes connaissances sur les huiles essentielles et les plantes que l’on peut utiliser dans les cosmétiques.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s