Le coin du mouton, Tricot

Le châle Schmetterwurm (à vos souhaits !)

Je me souviens que quand j’étais petite, ma mère tricotait des pulls en été pour mon frère et moi. Au printemps, elle nous faisait choisir un modèle dans un catalogue Ph…ar puis allait commander la laine en boutique (à cette époque, il n’y avait quasiment que de la laine dans leurs boutiques et bien moins de vêtements que maintenant !).

Du coup, à l’adolescence, j’ai voulu apprendre moi aussi à tricoter pour pouvoir faire mes propres pulls, mais, comme je suis gauchère et ma mère droitière, nous n’avons pas réussi à trouver un moyen pour que je comprenne comment faire alors que le plus simple était simplement de faire comme elle ! Je me suis donc rabattue sur le crochet qui me semblait plus simple (un crochet et un fil, c’est plus facile à manipuler que deux aiguilles et un fil !) et, dans le livre avec lequel j’ai appris, il y avait un chapitre consacré au crochet tunisien. J’avais fait quelques essais et j’aimais bien le résultat mais je n’avais pas réussi à m’acheter de vrai crochet tunisien et j’avais surtout trouvé des modèles de maniques ou de sets de table, j’avais donc laissé tomber jusqu’à récemment.

Et il y a peu, en regardant des modèles de châles sur Ravelry, je suis tombée sur un beau châle en crochet tunisien : Entre les lignes de Rachel Henri. J’ai donc acheté des crochets et je me suis lancée avec un modèle qui me semblait plus facile pour commencer : le Schmetterwurm de Christina Adorjan. C’est un châle qui est formé avec des rangs raccourcis et, ce qui est bien, c’est que plus on avance, plus les rangs sont courts.

IMG_7747IMG_7740

 

J’ai utilisé deux fils que j’avais en stock : un beau bleu en Cigale des Laines du Scarabée et un joli gradient qui va du vert au marron de Squirrel’s Yarns. Le châle est donc rayé et on alterne le point tunisien simple basique et un point dentelle assez simple à réaliser et qui se dévoile vraiment au blocage. Il n’est pas très grand mais suffisamment pour tenir chaud en début d’automne ou quand les soirées sont un peu fraiches.

J’ai essayé d’utiliser le plus de laine possible et j’ai donc rajouté une répétition du motif dentelle pour que l’évolution des couleurs au niveau du gradient soit plus visible mais malgré ça il me reste un peu de laine. Je trouve que c’est un bon modèle pour débuter le crochet tunisien car le patron est bien détaillé et expliqué et le résultat est très réussi.

IMG_7749

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s